Projet INTEGRE

Union_EuropeenneLogoIntegre (Copier)SPC_CPS_Logo-colour

INTEGRE : Innovation et tradition appliquées à l’exploitation des ressources lagonaires

Marava broodstockC’est en mai 2015 qu’a démarré, pour une durée de 3 ans, le programme intitulé « Innovation et tradition appliquées à l’exploitation de ressources lagonaires » dans le cadre du projet INTEGRE (« INitiative des TErritoires pour la Gestion Régionale de l’Environnement ») pour le territoire de Polynésie Française, en coopération avec la DRMM (Direction des Ressources Marines et Minières de Polynésie Française), le CRIOBE (Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l’Environnement), et la CPS (Secrétariat général pour la Communauté du Pacifique).

Ce programme a pour but de s’appuyer sur le IMG_0465CTA et sur les outils de gestion de la ressource lagonaire mis en place par les communautés voisines de la presqu’île de Tahiti pour développer des techniques de production à faible coût et de réensemencement d’alevins. Il offrira au CTA la possibilité de s’intégrer davantage dans son environnement socio-économique et de se rapprocher de l’équilibre budgétaire par la vente de nouveaux produits aquacoles. L’acquisition de ce savoir-faire innovant pourra ensuite servir de modèle à d’autres communes de Polynésie voire du Pacifique, permettant d’impliquer les populations dans la gestion de leurs ressources halieutiques.

6DPH S argenteus larvaeL’espèce sélectionnée avec les partenaires de l’opération est le Marava (Siganus argenteus), espèce lagonaire herbivore à la chair apprécié localement qui avait fait l’objet d’essais d’élevages préliminaires début 2000. Deux lot de géniteurs produisent plusieurs millions d’œufs tous les mois et deux essais d’élevage larvaires ont été réalisés permettant la production de plus d’un milliers d’alevins.

Les relâchés seront réalisés selon les 19 (Copier)critères spécifiés dans le cadre d’une approche responsable reconnue comme référence, et s’appuieront sur des dispositifs de gestion de ressource déjà en place (type aire marine). Ils serviront à élaborer une proposition concrète de programme de réensemencement en poissons à plus large échelle, intégrée et responsable. A terme, c’est la validation de l’intérêt des communautés qui permettra la définition des modalités de pérennisation de ces méthodes d’élevage à faibles coûts et de réensemencement.

Articles récents